Faire une fiche de révision pour apprendre facilement !

12

Réaliser une « bonne » fiche d’une leçon que vous devez retenir vous permettra d’avoir sur une feuille, un condensé de votre cours. L’essentiel, les mots-clés à savoir ainsi que des définitions. Cela vous permettra d’avoir une vision d’ensemble et à la fois concise de votre cours en un seul coup d’œil.

Beaucoup d’étudiants en font (c’est personnellement mon cas), d’autres non. Cela dépend des affinités de chacun pour cette méthode de travail. Pour savoir si celle-ci peut fonctionner pour vous une seule solution : essayer !
Néanmoins, ne pas savoir comment réaliser une fiche de révision de manière efficace peut vous faire perdre du temps. Une mauvaise fiche peut entraîner votre échec à un examen, même si vous avez l’impression d’avoir accordé du temps et des efforts à la matière.
Effectivement, un des plus gros travers lorsque l’on rédige une fiche est de consacrer plus d’énergie à la rédaction plutôt qu’à l’apprentissage de votre cours. De nombreuses personnes passent des heures à rédiger de belles fiches, qui souvent, comportent trop d’informations (autant ou même plus que dans le cours !). Cette manière de faire est dommageable.
En effet, je connais plusieurs amis qui se plaignent régulièrement de ne pas avoir obtenu la note qu’ils désiraient à un devoir, alors qu’ils ont passé beaucoup d’heures à « étudier ».

Le problème est simple : ils pensent avoir énormément travaillé, alors que la majeure partie du temps qu’ils ont cru passer à étudier était en fait du temps passé à rédiger une fiche de révision. Et la rédaction d’une simple fiche ne suffit clairement pas à valider un examen.

Je vais donc vous expliquer quelques principes importants afin de rédiger de « bonne » fiche qui vous permettront ensuite de réviser de manière optimale.
Tout d’abord, un conseil de type pratique : je vous conseille de ne pas utiliser de feuilles de type A4.

Pourquoi ? Utiliser des feuilles de plus petit format va vous permettre, de manière inconsciente, de noter moins d’informations sur cette dernière et d’être plus concis.
J’ai appliqué cette technique en la calquant sur un conseil analogue à celui qu’a donné un jour une diététicienne à une amie qui voulait perdre un peu de poids : mangez dans une assiette plus petite, vous réduirez inconsciemment les portions !
L’idée est donc la même, prenez une fiche Bristol qui vous permettra de faire un tri (une diète) de l’information de votre cours !
Une fois que vous possédez ce support de taille réduite, commencez à rédiger votre fiche.

Je le répète : ne notez que l’essentiel.

Écrivez les titres et sous-titres de votre leçon afin de comprendre la chronologie de votre cours. N’oubliez pas d’inscrire aussi l’introduction et la ou les conclusions de manière rédigée. Vous devez pouvoir saisir le développement de votre cours en un seul coup d’œil.
Résumez ensuite les développements des paragraphes de votre cours qui sont les plus importants.
Je vous conseille au maximum d’éviter de copier des phrases entières et si jamais vous devez le faire, je vous recommande de réécrire les phrases de votre cours avec vos propres mots, afin de bien vous approprier les concepts.
Vous devez faire apparaître de manière visible les mots-clés et les définitions.

Utilisez des couleurs, soulignez et entourez les concepts importants.

Votre fiche doit être agréable à l’œil et vous donner envie de l’apprendre.
Vous pouvez bien entendu rajouter aussi des dessins, des schémas ou même des tableaux qui seront vos meilleurs amis pour condenser l’information.
Agrémentez  votre fiche avec des exemples concrets. Souvent le cours que vous avez pris en note est très « théorique ». Rédiger des fiches est l’occasion de trouver des exemples pratiques qui vous aideront à retenir au mieux l’information.
Si vous avez suivi tous ces conseils, vous devez normalement commencer à comprendre ce que signifie « rédiger une belle fiche », qui résume de manière parfaite l’essentiel de votre cours.

Bien entendu, chacun possède sa manière « propre » de réaliser des fiches de cours, même si les conseils ci-dessus sont le socle commun de diverses variantes que vous pourrez utiliser.

J’aimerais néanmoins vous soumettre une autre idée, pour réaliser des fiches, que j’utilise fréquemment.

Il m’arrive de rédiger des fiches que j’appelle « fiche de titres ».

Il s’agit en fait de noter sur une feuille uniquement les titres et sous-titres de votre cours. Dans un premier temps n’apprenez que cela !
Ce premier travail va vous permettre d’avoir une vision globale de votre cours, de pouvoir organiser l’information et la visualiser dans sa totalité.

Vous l’aurez compris, comprendre la chronologie du cours est essentiel.
Vous devez donc connaître quel est découlement logique de la leçon, à quelles conclusions celle-ci veut vous mener et ce que vous devez y apprendre.
Lorsque vous jouez à un jeu de société, si vous voulez gagner, il vous faut une stratégie. Il vous faut connaître le but de jeu et savoir ce que vous devez obtenir ou réaliser.
Une fois cet objectif en tête, chacune de vos actions doit vous rapprocher un peu plus près de votre but.
Apprendre un cours, c’est la même chose : il vous faut comprendre l’objectif du cours pour apprendre ensuite l’enchaînement logique des différentes parties qui vous mèneront à la conclusion du cours.
Voilà pourquoi faire des « fiches de titres » est une très bonne stratégie.
Une fois que vous avez appris comment s’articule votre leçon, dans chacune des parties, vous pouvez rajouter des mots-clés qui feront référence au développement de chaque paragraphe. L’information est donc concise et vous permettra de ne pas vous éparpiller.

Vous connaissez maintenant les bases pour rédiger une « bonne » fiche de révision !
À vos stylos !
Share.

12 commentaires

  1. Pingback: Mieux apprendre - Fiches de révision | La méthode Sadky

  2. J’ai toujours eu une grosse tendance à tomber dans les travers des fiches ( tout recopier, rendre les choses illisibles, se tromper de concept/mot important , tout surligner) malgré la lecture de pas mal de bonnes méthodes pour faire des fiches.
    Faire des fiches est-ce donc essentiel ? Dans ce cas précis, je pense que c’est une perte de temps sur le temps d’apprentissage. L’idéal pour « ne pas recopier » serait donc de faire sa fiche après avoir appris.

    • Effectivement un des écueils les plus fréquents est de ne pas savoir trier et « écrémer » l’information essentielle d’un cours !

      Il est très important de bien savoir synthétiser un cours sinon faire des fiches devient une perte de temps, comme tu dis…

      D’où l’importance de savoir sélectionner le plus important du cours et d’en faire une fiche 😉

    • En effet, il ne faut recopier que l’essentiel et épurer tes phrases (grossièrement enlève tout ce qui inutile dans l’apprentissage…).
      Essaye également d’utiliser correctement un code couleur (rouge pour les dates, noir les définitions…)
      Ta fiche de révision doit tenir sur une feuille A5 soit une demi A4 maximum !
      Sinon tu peux aller voir sue ce site qui propose des fiches de révision mais il manque encore un peu de contenu qui viendra par la suite je l’espère : mesfichesderevision.fr
      Cordialement, Pierre

  3. De bon conseils. C’est vrai qu’à un moment quand on met 1h pour faire une fiche pour à la fin jamais y revenir n’est pas productif

  4. Merci
    J’ai trouvé le contenu très instructif. Étant étudiant en sciences éco je vois bien l’importance de condenser les cours. Ce que je fais actuellement c’est essayer de comprendre le cours et noter les principaux points.

Reply To Othram Cancel Reply